AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des ateliers d'expression pour sourds et entendants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claire



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Des ateliers d'expression pour sourds et entendants   Jeu 11 Oct - 11:50

Extrait de la NR du 11/10/07 Correspondante NR : M.G.

Ne pas réduire les malentendants à un monde dans lequel ils se retrouvent entre eux. Mais ouvrir à la rencontre avec les autres ceux qui entendent et permettre une communication autour de projets de théâtre.


Telle fut l'idée de Pascaline Denis et d'Olivia Le Divelec, comédiennes qui ont décidé un jour de se confronter à la langue des signes française (LSF, chaque pays ayant une langue différente, ce qui ne facilite pas la communication…). Elles l'utilisent aujourd'hui avec aisance.
« J'avais une cousine qui enseignait aux personnes sourdes. Elle m'a montré et ça m'a plu, confie Pascaline, et j'ai fait des stages intensifs à Paris à l'IVT (International Visual Theater) aux côtés d'Emmanuelle Laborit. »
Quant à Olivia, elle a découvert les difficultés des malentendants à la naissance de sa fille, Eulalie, qui a aujourd'hui 3 ans : « A un an et demi, on communiquait par la langue des signes. Mais Eulalie a été opérée en janvier dernier. Elle est désormais appareillée (implants sur le coquelet avec stimulation du nerf auditif). Elle l'a bien accepté et c'est un bonheur de la voir écouter de la musique. Elle adore… »
Le constat de cette maman : « Un enfant appareillé avec implants entend les mots. On lui apprend à n'être plus sourd… Mais il le reste. S'il va dans l'eau, par exemple. C'est pourquoi les deux (appareillage et LSF) sont absolument nécessaires. »
Les deux comédiennes « signeuses » se rencontrèrent un jour, dans une école de judo qui organisait un cours en langue des signes.
A Caen, Pascaline avait déjà participé à des ateliers-théâtre entre sourds et entendants. Découverte qui la bouleversa, tant la richesse des échanges était réelle et les jeux de comédie multiples passant par le mime, le chant, la danse…
C'est ainsi qu'aidée par la maison des associations culturelles de Tours, elle créa l'association Cent Voix.
Depuis six mois, avec Olivia, elles bossent chaque jour pour mettre au point ces rencontres qui « ouvriront la pratique artistique » au public sourd. Avec le projet de présenter leurs créations à tous les Tourangeaux…


En savoir plus :

– Les ateliers adultes ont débuté au centre de loisirs Courteline, rue Courteline à Tours (85 € par trimestre), mais les ateliers enfants commencent après les vacances de Toussaint, toujours au centre Courteline. Les inscriptions se font dès maintenant (7 € par matinée et par enfant).
– La crèche Tonnellé, qui a accueilli Eulalie, rue Baugé, dans le quartier Maryse-Bastié, a eu la bonne idée de proposer une formation à la LSF aux assistantes. Excellente initiative à suivre.
– L'école primaire Raspail accueille les enfants sourds. Un instituteur est formé à la LSF et les enfants bénéficient d'une AVS (auxiliaire de vie scolaire). Les élèves malentendants rejoignent ensuite le collège Léonard-de-Vinci. Ils bénéficient d'une prise en charge pour le trajet en taxi s'ils le désirent.

Contact : Association Cent Voix, 28, rue Albert-Thomas à Tours. Tél. 06.84.15.25.95 ou 06.79.70.69.82 ; sans.voix@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des ateliers d'expression pour sourds et entendants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expression pour "Brasser de l'air"
» Méthode pour améliorer ses expressions écrites
» Le stress peut faire oublier
» Gérer un atelier bibliothèque en PS
» Octobre c'est le mois du Saint-Rosaire "récite ton chapelet"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DU PACTE DES MOBILITES 2007 :: ACTIONS - REACTIONS :: Des Actions Concrètes-
Sauter vers: